6 place du marché 83300 Draguignan - Tél. : 04 94 68 19 97
Blog

Les bienfaits du thé

Si vous souhaitez dès maintenant adopter un poids idéal, réduire le stress, ou encore rajeunir, alors optez pour le thé. En effet, cette boisson procure des bienfaits médicaux depuis de nombreuses années, et les études ont démontré qu’elle pouvait faire des merveilles pour votre santé. Nous vous proposons ici de découvrir les bienfaits du thé.



Rajeunissez et améliorez votre vision
Vous y croirez ou non, mais le thé peut en effet vous offrir une nouvelle jeunesse. Le thé blanc a un très fort taux de polyphénols et procure des bienfaits pour votre corps. Une étude a démontré récemment que les extraits de thé blanc réduiraient l’apparition de rides en renforçant l’élastine et le collagène. Mais apparemment, il peut également aider à conserver vos articulations. Comme quoi pas besoin de crème, une tasse de thé et c’est gagné. Eh oui, le thé peut également améliorer votre vision. L’oeil peut en effet souffrir de stress oxydant, ce qui le rend plus exposer aux maladies. Les composants du thé vert affecteraient apparemment de façon positive les tissus des yeux, notamment ceux de la rétine. Alors prenez soin de vos yeux avec une bonne tasse de thé vert !

Optez pour le poids idéal et réduisez le stress
Si vous souhaitez adopter le poids idéal, il est temps de se mettre au thé. Selon une étude présentée en 2011 par le journal Obesity, les personnes qui recevrait des composants présents dans le thé grossiraient moins vite que celles qui n’en reçoivent pas. Pour bénéficier de ces composants, n’optez pas pour les boissons au thé vert pleines de sucres, mais plutôt pour de l’eau bouillante avec un sachet de thé.

Mais ce n’est pas tout, puisque le thé noir apporterait également une réduction du stress. Alors si vous êtes un angoissé de la vie, et que vous stressez sans arrêt pour un rien, nous vous conseillons de vous pencher sans attendre sur le thé noir. Effectivement, ce dernier contribuerait à réduire le niveau des hormones de stress. Le thé vert quant à lui, jouerait un rôle majeur dans le facteur de stress, puisqu’il réduirait la tension artérielle. Ainsi, il réduit les risques de crise cardiaque ou d’AVC.

Rédigé le  29 août 2016 11:52  -  Lien permanent
0 Commentaires  

Les origines et les différentes sortes de thé

Certaines personnes sont des fans de thé, mais quelles sont les origines du thé, d’où vient-­il ? Nous allons dans cet article vous présenter les origines du thé, comment il a été inventer. Dans une seconde partie, nous vous présenterons les différentes sortes de thés qui existent.



Ses origines
La création du thé remonte à de nombreuses années. En effet, selon la légende, près de 3000 ans avant notre ère, l’empereur Shen Nung avait envie de se désaltérer et s’est alors fait bouillir de l’eau. Suite à une rafale de vent, quelques feuilles d’un théier sauvage se son envolées et ont attéri dans le récipient qui contenait l’eau. L’empereur gouta et trouva ce goût irrésistiblement bon. Ce serait donc en Chine que le thé a vue le jour. Depuis ce jour­ là, le thé est devenu un rite raffiné et ne cesse de se développer. Aujourd’hui, le thé est très répandu et est très apprécié par les consommateurs français. De nombreuses saveurs existent, notamment fruitées.

Les différentes sortes de thé
En effet, aujourd’hui de nombreuses sortes de thé existent. Tout d’abord, nous retrouvons le thé noir, le plus répandu en occident. Il est d’une richesse et d’une variété exceptionnelle. Notons qu’il est notamment utilisé dans la composition des thés parfumés. Ensuite nous retrouvons le thé vert, qui est très désaltérant et qui se boit toute la journée. Très consommé en Asie, c’est un thé non fermenté. Contrairement à ce dernier, le thé Oolong est une spécialité de Chine et est un thé semi-­fermenté. Très pauvre en théine, vous pourrez le consommer même en soirée.

Nous retrouvons aussi le thé fumé qui est un thé noir constitué de feuilles âgées et puissantes, du thé subtil. Le thé blanc est composé de bourgeons, il est très rare et offre une grande finesse. Nous retrouvons également les thés parfumés, ce sont les plus connus et les plus consommés aujourd’hui, notamment grâce à sa large gamme de saveurs. Enfin, nous pouvons consommer les thés rouges et jaunes. Le rouge est une boisson nationale d’Afrique du sud, sa particularité est qu’il ne provient pas d’un théier mais d’une plante nommée Rooibos. Très riche en vitamine et pauvre en théine, vous pourrez boire ce thé à n’importe quel moment de la journée. Le jaune quant à lui, est composé exclusivement de bourgeons et offre une immense finesse végétale.
Rédigé le  22 août 2016 11:48  -  Lien permanent
0 Commentaires  

Où et comment le café est-­il cultivé ?

Le café est aujourd’hui devenu un produit luxueux et très apprécié par les Français. La culture se situe entre les tropiques du Cancer et du Capricorne avec 70 pays producteurs. Mais la question que de nombreux fans de cafés se posent aujourd’hui, est comment et dans quel pays le café est­-il cultivé ? Nous allons ici nous intéresser aux deux types de cafés les plus répandues, l’arabica et le robusta. A travers les lignes ci­-dessous nous allons vous expliquer non seulement leurs différences, mais également, d’où ils viennent.



La culture de l’Arabica
La production annuelle de l’Arabica est de 75%. Originaire d’Ethiopie, le café arabica est une variété qui est plus exposé au risque de maladies que le robusta, qui porte bien son nom. Le café arabica est notamment produit au Brésil, Colombie, Mexique, Ethiopie et Guatemala. Il se cultive à des altitudes variant entre 600 et 2000 mètres, et est mûr à partir de 8 mois. Très apprécié par les consommateurs français, ce type de café offre une finesse et des qualités aromatiques inimitable. Une large gamme est aujourd’hui commercialisée en France, notamment avec de nombreux goûts fruités, qui font chavirer le coeur des consommateurs, puisqu’elle représente 51% de la consommation en France.

La culture du Robusta
La production annuelle du Robusta est de 25%. Découvert au Zaïre, l’ancien Congo belge, le robusta doit son nom de par sa force. Il pousse en plaine et apprécie énormément le climat humide et tropical. Cette variété est notamment produite en Indonésie, Ouganda, Côté d’Ivoire, Inde et Vietnam. Beaucoup plus fort que l’arabica, il résiste mieux aux maladies et son rendement est plus élevé. Offrant un café riche en caféine (environ 3%), avec des vertus dynamisantes, ce café corsé au goût amer, ne plaît pas forcément à tout le monde et est de moins en moins commercialisé. Par contre, son tarif est beaucoup moins élevé que celui de l’arabica, de ce fait, les grosses enseignes de restaurants ou d’hôtels par exemples optent pour cette variété de café. Notons qu’il y a vingt ans, 80% du café consommé par les français faisait partie de cette gamme. Une disparition étonnante non ?
Rédigé le  15 août 2016 11:44  -  Lien permanent
0 Commentaires  

Les différents cafés du monde

Aujourd’hui le café est un produit très consommé en Europe. A la fois un produit de luxe et de dégustation, de nombreuses sortes de cafés existent. Parfois, il est compliqué de s’y retrouver, et nous vous proposons aujourd’hui de découvrir les meilleurs cafés au monde à travers la lecture de deux paragraphes.



Le café robusta et arabica, la différence entre l’assemblage et le mélange
Tout d’abord vous pouvez retrouver le café robusta et arabica, qui sont totalement différents. Le robusta a une teneur beaucoup plus importante en caféine que l’arabica. Il révèle un goût puissant et corsé aux vertus dynamisantes. Le café arabica, lui, représente près de 80% de la production de café et possède de nombreuses variétés. Développant des arômes très puissants, le café arabica est considéré comme étant un café doux. Le café peut être assemblé ou mélangé. Il faut bien faire la différence puisque ce n’est pas du tout la même manière de travailler. En effet, le mélange du café est souvent destiné à être vendu en vrac, une manière utilisé par nécessité économique, notamment pour gagner du temps sur la réalisation du café. Par contre, l’assemblage est réalisé par des professionnels pour construire un équilibre digne de ce nom entre les arômes. Ce n’est donc pas du tout les mêmes techniques utilisées, ni la même qualité finale.

Le café aromatisé et décaféiné
Les cafés aromatisés ne sont pas encore commercialisés comme il se doit en France. En effet, il s’agit d’une histoire de saveurs, mais sont tout aussi étonnant qu’agréable au goût. Ce produit est d’ores et déjà très répandu dans des pays comme l’Israël par exemple. Bientôt en France ? A suivre...

Le café décaféiné est une sorte ou la caféine des grains de café a été extraite. Il est souvent consommé en soirée par les personnes qui souhaitent éviter l’injection abusive de caféine. En effet, boire un café le soir peut empêcher le bon déroulement de la nuit, et certains n’aime pas prendre ce risque. Malgré le fait que ce type de café soit très discuté, il est tout de même très apprécié par les Français aujourd’hui.
Rédigé le  8 août 2016 11:11  -  Lien permanent
0 Commentaires  

Comment préparer son café en grains et quelle machine utiliser ?

Ça fait quelques temps que vous lisez des articles sur le café en grains et vous avez enfin décidé de sauter le pas. C’est déjà une grande étape mais par où commencer ? Quelle machine utiliser et comment le préparer comme il faut ? Nous vous donnons tous nos conseils dans les deux paragraphes ci­-dessous.



Quelle machine utiliser pour son café en grains
L’acquisition de la machine pour préparer son café en grains est très importante. En effet, il va déterminer la façon de préparer votre café. Par exemple, si nous nous penchons sur les cafetières filtres, ces dernières permettent une extraction optimale pour un café sans saveur parasite. Son avantage ? Vous pourrez préparer environ quatre tasses de café en cinq minutes. Notons que vous devrez investir dans un broyeur/moulin pour moudre vos grains de café en début de votre préparation. Vous pourrez vous procurer ce type de machine avec n’importe quel budget puisque les premières sont à moins de 300 euros. Bien sûre, vous pouvez vous faire plaisir et acheter une machine plus perfectionnée, puisque les tarifs peuvent aller jusqu’à 2000 euros. Si vous êtes un fan de café mais également de boissons lactées, notez que certaines machines proposent la conception des deux boissons.

Comment préparer son café et quelle variété utiliser
C’est là l’avantage du café en grains, vous pouvez utiliser n’importe quelle variété. L’utilisation de telle ou telle sorte de café, dépendra surtout de vos goûts. En effet, vous ne prendrez pas le même café si c’est pour le matin ou pour le soir. De nombreuses sortes existent, notamment les café corsé, doux, ou fruité. A vous de faire votre choix, testez et aimez ! Pour préparer comme il se doit votre café, il vous faudra régler l’intensité. Il faut savoir que son intensité ne dépendra pas uniquement de la quantité de café que l’on met dans la préparation. La torréfaction joue un rôle très important dans la saveur du café. Par exemple, si vous êtes un amateur de café noir, penchez­vous plutôt sur des cafés avec une torréfaction italienne.

Vous l’aurez compris, les saveurs, et la torréfaction sont des étapes importantes pour préparer un café à votre goût. Pour savoir si vous êtes plutôt goût fruité ou épicé par exemple, rien de mieux que d’en essayer plusieurs.
Rédigé le  1 août 2016 11:35  -  Lien permanent
1 Commentaires  

Les différentes saveurs existantes

Dans le goût du café, nous pouvons ressentir différentes saveurs. Au total, cinq goûts peuvent être distingués : l’amertume, l’aigreur, le sucré, le salé et l’acidité. Nous vous proposons aujourd’hui une analyse complète de ces cinq sensations.



L’amertume, l’aigreur et l’acidité
Commençons par l’amertume. Cette dernière est souvent associée au café, notamment grâce à la saveur des grains torréfiés. L’amertume est une saveur qui persiste plus longtemps comparée aux autres. Souvent, ce goût est perçu comme une saveur désagréable notamment car à cause de son goût relativement amer qui est souvent comparé à celui des produits toxiques. Notons que cette saveur est tout de même très souvent diminuer grâce au goût sucré, salé ou acide qui l’accompagne.

Continuons avec l’aigreur.
Ce composant est essentiel pour obtenir un goût idéal du café. Même si nous pensons que ce n’est pas une saveur essentielle, sachez que sans l’aigreur, le café ne serait pas du tout le même. L’acidité et l’aigreur sont deux saveurs souvent confondues, alors qu’elles n’apporte en réalité pas du tout la même chose. Lorsque vous buvez votre café, vous pouvez avoir parfois la bouche un peu sèche, c’est l’aigreur qui la provoque. L’acidité elle, rappelle plutôt le goût des fruits, tel que le citron par exemple. Poursuivons avec l’acidité, qui est un ingrédient révélateur de goût et qui est très riche en vitamine lorsqu’il provient des fruits. Notons que sa saveur peut être désagréable dans certains cas si elle est trop accentuée.

Le sucré et le salé
La saveur salée est normalement totalement absente d’une tasse de café. Ce composant est très souvent considéré comme un défaut lors de la préparation. Heureusement, il n’apparaît pas souvent, et est forcément une erreur lors de la réalisation du café. Ceci peut être dû durant la réalisation des différentes étapes de la torréfaction, ou encore de l’eau de mer qui a attérrie maladroitement dans le café lors d’un transport en mer par exemple.

La saveur sucré quant à elle se mélange avec les autres goûts, équilibrant ainsi l’amertume et diminuant les sensations salées et acides. Si vous consommez une tasse de café un peu trop sucrée, vous aurez une impression peu agréable en bouche.
Rédigé le  25 juillet 2016 11:25  -  Lien permanent
0 Commentaires